ECONOMIE MATIN : Faisons de la mobilité géographique une opportunité professionnelle

By 28 juillet 2015Revue de presse

Alors que le nombre de chômeurs dépasse tous les records, trouver des leviers d’action pour l’emploi et la compétitivité en France s’impose. Dans leur engagement quotidien auprès des entreprises comme des salariés, CILGERE ACTION LOGEMENT et la FAR&MG ont identifié un facteur stratégique pour fluidifier le marché du travail : permettre une meilleure mobilité géographique des actifs.

mobilite

Retrouvez l’article sur www.economiematin.fr/news-france-entreprises-enjeux-mobilite-salaries

Souvent incontournable pour des carrières dynamiques et pour réussir les recrutements, la mobilité géographique peut être une valeur ajoutée pour les entreprises comme pour les salariés. Ils lancent Le Livre Blanc de la mobilité géographique des salariés qui présente cinq propositions concrètes pour lever les freins à la mobilité géographique.

Les salariés sont prêts à être mobiles

Les Français sont bien plus mobiles qu’on veut bien le dire, mais pas à n’importe quel prix. Ils regardent ce que la mobilité leur apporte en matière d’emploi, mais aussi ce qu’elle peut leur coûter en matière de vie de famille et de logement. Qu’en sera-t-il de leurs conditions de logement, de la scolarité des enfants, de l’emploi du conjoint ? Ces questions peuvent jouer un rôle décisif dans la façon dont se déroulent les mobilités. Il est essentiel de les sécuriser pour lever les freins et les blocages à la mobilité : une mobilité ne peut être réussie que si elle s’inscrit dans un projet global qui permette aux salariés de satisfaire leurs aspirations et de préserver leur mode de vie.

 

 

Les entreprises sont prêtes à agir pour la mobilité

Les questions liées au logement sont entrées dans les entreprises : une enquête menée par le Credoc en 2011 établit que 40% des établissements se sentent affectés par ces questions, notamment quand il s’agit de recruter. Mais comment intégrer ces questions aux politiques de gestion des ressources humaines et au pilotage stratégique ? Parce qu’elles font entrer la vie privée des salariés dans l’entreprise, les services RH et les managers se trouvent souvent désarmés.

Des professionnels au côté des salariés et des entreprises

Réduire les risques et valoriser les opportunités de la mobilité en accompagnant les salariés tout au long de leur entrée dans un nouveau territoire aide les salariés et les entreprises à identifier les coûts visibles et invisibles d’une mobilité. Au plus près des réalités des entreprises et des salariés, les experts de la mobilité soutiennent et aident tous les acteurs qui veulent aujourd’hui agir pour une meilleure mobilité géographique des salariés.

Cinq propositions au service d’un « bien public »

La mobilité géographique est un « bien public » : elle apporte bien plus à tous que ce qu’elle peut apporter à chacun. Pour relever le défi de la mobilité, il faut mobiliser tous les acteurs concernés et mettre en commun leurs efforts : salariés, employeurs, branches, territoires, acteurs publics…

Nous proposons de commencer cette mobilisation par la mise en œuvre de cinq propositions concrètes et réalistes : tout d’abord la mise en place d’un « diagnostic mobilité » pour les salariés et les demandeurs d’emploi. Traiter toutes les dimensions de la mobilité géographique semble être un point de départ fondamental pour pouvoir transformer transformer la mobilité en véritable projet. Une deuxième étape, toute aussi fondamentale, est d’agir pour intégrer la dimension géographique aux politiques de gestion des ressources humaines, en adaptant les process et en l’intégrant au pilotage stratégique de l’entreprise.Ensuite, il faut intégrer la mobilité à la démarche RSE des entreprises, afin de contribuer aux efforts des pouvoirs publics pour construire une politique de l’emploi et sécuriser les trajectoires professionnelles. Nous pensons également que les pouvoirs publics doivent s’engager et être prescripteurs sur les questions de la mobilité et faire entrer les questions de logement dans les politiques de l’emploi. Les collectivités locales ont une visibilité sur les mouvements de main d’œuvre et peuvent aider à une meilleure anticipation. Enfin, et c’est la clé de voûte de ces travaux, les dispositifs d’aide à la mobilité d’ACTION LOGEMENT, atout unique pour les acteurs de l’économie française, doivent être renforcés pour sécuriser les mobilités.

Les enjeux de la mobilité géographique impliquent une réponse globale et transversale dont l’utilité économique et sociale n’est pas à prouver. Ce Livre Blanc appelle tous les acteurs du monde économique, social et politique qui en reconnaissent l’importance et les invite à s’engager pour relever le défi de la mobilité géographique des salariés.